Premiers galops du Fennec des 5 Monts

Drôle de Fennec, la fougue du pur sang, la sobriété du chameau et la polyvalence du couteau suisse ….

Départ de Pau le 15 août un peu avant 8 heures du matin sous l’averse…. la météo ne s’annonce pas extraordinaire pour cette première sortie de l’écurie mais j’en ai assez de patienter.

L’objectif étant de rejoindre le sud du Tarn, plus précisément le lieu de résidence de mes parents, St Amans Valthoré distant de 285 km.

La joie d’avoir atteint cet objectif  après 13 heures de chaise longue et ce, malgré une météo peu coopérative. Une bonne moitié du parcours sous les averses, le reste sous des éclaircies plus ou moins ensoleillées.

Mon prototype a fonctionné à merveille, d’une sobriété exemplaire.

 

Le résumé en quelques chiffres, les détails un peu plus tard, je vais me coucher, demain direction Istres pour retrouver mon 2ème chargeur solaire chez Guillaume.

285 km à travers les coteaux de Gascogne, des routes que connait très bien Adrien Dugoujon (3ème du premier Suntrip en 2013)

2250 m de dénivelé positif

4,1 Wh/km de consommation électrique

1 batterie de 500 Wh de capacité

1 m² de panneaux photovoltaïques utilisables

1 pinte de bière au 2/3 du parcours avec mon fils et sa copine Place St Pierre à Toulouse au bistrot « La couleur de la culotte »

Ce premier test grandeur nature me rassure quand au choix que j’ai pu faire. Certes, j’ai déjà identifié quelques bricoles à améliorer mais globalement satisfait après toutes ces heures de travail, de cogitation, de nuit presque blanches et de doutes. Agréables sensations sur les petites routes du Gers par les résultats en « live » du travail accompli.

La suite un peu plus tard….

 

Une Réponse

  1. Hello my friend, t’es le meilleur, tu as super bien cogité ton engin et le résultat est là ! Déroule nous le récit de tes aventures au rythme du chemin parcouru et des km avalés… 🙂

Laissez un commentaire