Naissance d’une idée…

Classé dans : Info du jour, Présentation | 3

Un voyage en Jordanie au printemps dernier, quatre jours de randonnée dans ce magnifique désert du Wadi Rum encore protégé des 4×4 et autres engins à moteur tout-terrain, de merveilleux paysages, d’idéales conditions pour laisser vagabonder les pensées. Il ne m’en fallait pas davantage pour que l’idée d’un tricycle solaire germe. Je l’imaginais avec de larges roues pour ne pas s’enfoncer dans le sable mou, un panneau solaire pour produire l’énergie nécessaire aux trois moteurs et qui servirait accessoirement d’ombrelle au pilote et une voile de kitesurf pour récupérer la force du vent qui souffle souvent dans cette région. En rentrant, j’avais la ferme intention de me lancer dans la réalisation d’un prototype destiné à remplacer ma vieille moto d’enduro pour mon prochain baroud sur les pistes du sud Marocain ou d’ailleurs…

Désert du Wadi Rum

Trois mois plus tard, alors qu’avec un copain nous étions justement en partance pour le Maroc avec encore nos vieilles motos d’enduro (personne n’est parfait), lors de la traversée entre Almeria et Melilla, nous sympathisons avec un petit groupe de motards originaires du Tarn.

Nous discutons de tout et de rien et puis, au détour d’une conversation, nous avons la surprise de constater qu’avec François, l’un d’eux, nous partageons la même passion pour les voyages à vélo couché. Chacun raconte alors ses périples et j’en viens à évoquer mon projet de VTT électro-solaire pour tenter de traverser le désert. C’est alors que François me fit découvrir le Sun Trip en me racontant la première édition partie de Chambéry pour rejoindre Astana en juin 2013 et pour laquelle il avait été sélectionné. Malheureusement, une intervention chirurgicale imprévue l’a empêché de prendre le départ. Une seconde édition devrait avoir lieu en 2015 et il compte bien cette fois prendre une revanche sur le sort.

La découverte de l’existence du Sun Trip à Nador au Maroc

Cette épreuve d’un nouveau genre correspond parfaitement à mes aspirations, à mes convictions. Un défi à la fois sportif, technique, écologique et humain pour démontrer qu’il existe des solutions alternatives à l’utilisation des énergies fossiles pour voyager, c’est sacrément motivant !

Aussitôt rentré de voyage, je me projette sur la prochaine édition et je commence à me préparer dans la perspective de l’ouverture des inscriptions pour l’édition 2015. Aujourd’hui, ce rêve est devenu réalité. J’ai appris en toute fin du mois d’avril que je faisais partie des premiers sélectionnés…

Un magnifique cadeau d’anniversaire avec quelques jours d’avance, car j’ai eu 55 ans le 16 mai.

3 Réponses

  1. Voilà une aventure qui s’annonce passionnante. Dès maintenant !

  2. CABROL Maurice

    Encore un pari fou bien à l’image de son instigateur, je te reconnais bien là Bernard. Il est bien loin le temps du tour de la MARTINIQUE ou de l’école de vélo !! Je souhaite de tout cœur la réussite de ton projet. Bien à toi..

    • Bernard Cauquil

      Merci Maurice, l’ambiance qui régnait à l’époque au Vélo Club de la Vallée du Thoré contribue certainement à mon goût pour ces longues échappées vélocipédiques….

Laissez un commentaire